ΠΑΝΑΓΙΩΤΗΣ ΧΡΙΣΤΙAΣ
ΧΡΙΣΤΙAΣ ΠΑΝΑΓΙΩΤΗΣ
CHRISTIAS PANAGIOTIS
...
ΑΝΑΠΛΗΡΩΤΗΣ/ΡΙΑ ΚΑΘΗΓΗΤΗΣ/ΡΙΑ
Τμήμα Γαλλικών και Ευρωπαϊκών Σπουδών
ΟΕΔ 02 - Σχολή Οικονομικών Επιστημών και Διοίκησης
Πανεπιστημιούπολη
FEB 211
++357 2289 4374
++357 22894387
ucy.academia.edu/PanagiotisChristias

Προσωπικό Προφίλ

Ο Παναγιώτης Χριστιάς, διπλωματούχος μηχανικός του ΕΜΠ, σπούδασε φιλοσοφία και κοινωνιολογία στη Σορβόννη. Μελετά τα ηθικά, πολιτικά και κοινωνικο-οικονομικά φαινόμενα. Το έργο του επικεντρώνεται στην κλασική πολιτική φιλοσοφία, την πολιτική θεολογία, την ιστορία της φιλοσοφίας και της κοινωνιολογίας, τον Διαφωτισμό και την αντεπανάσταση, το φιλελευθερισμό και τον αντι-φιλελευθερισμό. Τελευταία δημοσιεύθηκε το βιβλίο του "Ο Πλάτων και ο Παύλος στην άκρη της αβύσσου. Για μια κατεχοντική πολιτική" από τις εκδόσεις Vrin. Eίναι αναπληρωτής καθηγητής ιστορίας των ιδεών στο Τμήμα Γαλλικών και Ευρωπαϊκών Σπουδών του Πανεπιστημίου Κύπρου. Είναι επίσης ερευνητής στο ερευνητικό κέντρο Dynamiques Européennes του Πανεπιστημίου του Στρασβούργου και επισκέπτης καθηγητής κοινωνιολογίας στο Πανεπιστήμιο της Λωρραίνης.
 
 

Profile Information

Ancien élève de l’École Nationale Polytechnique d’Athènes (NTUA), Panagiotis Christias est spécialiste de philosophie politique et sociale. Il étudie les phénomènes moraux, politiques et socio-économiques. Il a publié un nombre important de travaux sur la philosophie politique classique, la théologie politique, l’histoire de la philosophie et de la sociologie, les Lumières et la contre-révolution, le libéralisme et l’antilibéralisme. Suivant la logique du déploiement de l’Occident et les sources de la pensée politique moderne, il a notamment publié trois volumes dans sa série Les chemins d’Ulysse, qui reprennent des écrivains et des penseurs majeurs de la littérature européenne et mettent sur scène les continuités et les ruptures entre les Anciens et les Modernes. Il a enseigné dans plusieurs universités en France et en Europe et collaboré avec un grand nombre de laboratoires de recherches en France et au Canada. Il est actuellement professeur d’histoire des idées à l’Université de Chypre. 

Panagiotis Christias graduated form the National Technical University of Athens (NTUA) with a Master’s Degree (Diploma) on Fluid and Nuclear Engineering. He then continued his studies on Philosophy, Political and Social Sciences in the Sorbonne and the EHESS, in Paris, where he obtained a PhD on Sociology (Université Paris Descartes, summa cum laude) and a PhD on Philosophy (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, summa cum laude). He specializes in moral, political and social philosophy. He has taught and given lectures in numerous Universities throughout the world and published more than sixty scientific works in seven languages. His last book retraces the Paulinian connivances to platonic thinking (Platon et Paul au bord de l’abîme. Pour une politique katéchontique, Paris, Vrin, 2014). He is actually preparing a book on the Aristotelian influences of Edmund Burke (Edmund Burke or the Mirror of Reason (provisional title), Boston-Leiden, Brill, 2015 under contract). He is currently a Tenured Associate Professor of History of Ideas at the University of Cyprus.

 
 
 

Philosophie politique et morale, philosophie sociale, philosophie ancienne, philosophie des Lumières et de la modernité, philosophie et littérature, philosophie et histoire de la pensée sociologique, sociologie générale, économie et société.

 

Books

  1. L’« Apologie de Socrate » de Platon. Introduction, texte, traduction et commentaire de Panagiotis Christias, Paris, Librairie Philosophique J. Vrin, coll. « Platon – Œuvres Complètes », en préparation, prévu 2020.
  2. Edmund Burke or the Mirror of Reason (provisional title), Boston-Leiden, Brill NV, coll. “Studies in the Reception of Classical Antiquity”, 2019 (under contract).
  3. Le philosophe et ses avatars dans les cités. Les chemins d’Ulysse II, Éditions Le Manuscrit, coll. « Topos », Paris, octobre 2018, 146 p.
  4. Philosophie poétique de Ritsos et Cavafy. Un regard sur la Grèce contemporaine. Les chemins d’Ulysse III, Éditions du Cygne, coll. « Pensée », Paris, septembre 2018, 112 p.
  5. Platon et Paul au bord de l’abîme. Pour une politique katéchontique, Paris, Librairie Philosophique J. Vrin, coll. « Tradition de la pensée classique », décembre 2014, 424 p.
  6. Littérature et société entre Anciens et Modernes. Les chemins d’Ulysse, Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques Sociales », série « Littérature et Société », octobre 2007, 318 p.

Articles in Peer-reviewd Journals

  1. Eros as Educator in Simmel’s Philosophy of Love (provisional title), in Matthieu Amat & Fabio D’Andrea (ed), Simmel as Educator, Simmel Studies, Mannheim (Deutschland), Georg Simmel Gesellschaft, 2019, en préparation.
  2. Reforming Byzantium at the edge of the cliff. A short introduction to Pletho Gemistus’ political thinking, The Journal of the School of Philosophy of the University of Crete, under evaluation.
  3. Passioni politiche, retorica e media, traduit du français par Antonio Rafele, Le Sguardo. Rivista di filosofia, Antonio Gòmes Ramos e Cristina Basili (ed.), Politics with(out) Passions. Reasons and Affections in the Public Space, N. XXVII, novembre 2018, Roma, Gaffi Editore.
  4. Précis katéchontique : la honte comme sentiment politique, Pensée Plurielle. Paroles, Pratiques & Réflexions du social, No 44, 2017/1, Bruxelles, De Boeck Supérieur, 11-24.
  5. Le statut de l’image dialectique de Simmel à Benjamin, Revue des Sciences Sociales, 2015, n° 54, « Voir, Savoir », Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, p.52-57.

Encyclopedia Entries

             Christias, P., 2015. Aron, Raymond (1905–83). In: James D. Wright (editor-in-chief), International Encyclopedia of the Social & Behavioral Sciences, 2nd edition, Vol 1. Oxford: Elsevier. pp. 979–983.

 

Chapters in Books

  1. De l’habitus cognitif et émotif chez Thomas au capital humain chez Gary Becker in Antigone Mouchtouris, La vie sociale des émotions, Paris, Le Manuscrit, 2018.
  2. Une topologie du monde intellectuel des Illusions perdues de Balzac. Étude de sociologie des élites intellectuelles au 19e siècle, Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques Sociales », série « Sociologie de la Connaissance »,
  3. Conflit et temporalité. Le rôle de la « radicalité » dans la mise en place d’un ordre du monde in Piero Galloro (dir.), Radicalisme(s), Radicalisation(s), Radicalité(s), Violence(s) - Discours, Actes et Représentations, Paris, Dunod, 2018, ch. 1, p.20-30.
  4. Méthode et vérité : aspects de l’analyse historique chez Foucault in Francis Farrugia et Antigone Mouchtouris (dir.), La pensée des sociologues.  Catégorisation, classification, identification, différenciation et reconnaissance, Textes de Panagiotis Christias, Francis Farrugia, Jean Foucart, Emmanuel Jovelin, Antigone Mouchtrouris, Marie-Noëlle Schurmans, Gilles Verpraet, Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques Sociales », série « Sociologie de la Connaissance », 2018, p.67-82.
  5. La réalité telle que nous ne l’imaginons pas. Réflexions sur Ettore Majorana in Radoslav Gruev & Antigone Mouchtouris (dir.), Imaginaire et technologie. Sociologie de l’évolution des conduites sociales, Paris, Éditions du Cygne, 2017, p.147-156.
  6. ‘To the Lighthouse’ de Virginia Woolf : Une vision de la nostalgie des Modernes in Piero Galloro et Antigone Mouchtouris (dir.), La nostalgie comme sentiment, Paris, Le Manuscrit, 2016, p.99-105.
  7. Race de Caïn. Sur quelques thèmes baudelairiens dans la poésie de Nikos Kavvadias in Département de langue et de philologie française, National and Capodistrian University of Athens, Médiation et réception dans l’espace culturel franco-hellénique, Athènes, Aigokeros, 2015, p.42-53.
  8. L’Homme moderne au marché du monde. Pierre Manent critique du libéralisme ? in Giulio De Ligio, Jean-Vincent Holeindre, Daniel J. Mahoney (éds), La Politique et l’âme. Autour de Pierre Manent, Textes de Jean Baechler, Alain Besançon, Rémi Brague, Jean-Claude Casanova, Panagiotis Christias, Vincent Descombes, Patrice Gueniffey, Pierre Hassner, Bruno Karsenti, Harvey C. Mansfield Jr., Philippe Raynaud, Dominique Schnapper et al., Paris, CNRS éditions, 2014, p.445-456.
  9. Du décisionnisme descriptif à l’ontologie sociale. Une introduction à l’œuvre de Panajotis Kondylis in Mouchtouris A., Christias P. (dir.), Actualité de la pensée grecque. Les apports des intellectuels grecs en Europe, Paris, Le Manuscrit, 2014, p.191-228.
  10. Combien vaut un manuscrit ? Balzac comme grand-père fondateur de la théorie critique in Brahim Labari (dir.), Ce que la sociologie fait de la littérature et vice-versa, Paris, Publibook, 2014, p.35-46.